Volet roulant: les différentes pannes
14 novembre 2017
Comment choisir une porte de garage électrique ? 
18 novembre 2017

Que faire si ma porte frotte ?

Comment résoudre un problème de porte qui frotte ? 

Depuis quelque temps, vous avez remarqué que votre porte frotte et vous êtes obligé de la pousser plus fort pour l’ouvrir ou la refermer. L’inconvénient, c’est qu’à l’endroit du frottement, la porte a rayé votre parquet ou éraflé votre moquette ou même votre carrelage. En l’observant avec attention, vous le constatez par vous-même, votre porte n’est plus droite et s’affaisse sur le sol. Comment faire pour savoir d’où vient ce problème et quelles sont les différentes solutions à apporter ?

Les différentes causes probables d’une porte qui frotte 

Il vous faudra tout d’abord comprendre pourquoi votre porte ferme difficilement. Quelle est la cause du frottement ?

  • Votre région a essuyé un orage violent, une très grosse averse… L’humidité peut faire gonfler le bois d’une porte d’entrée. Une petite astuce pour ne pas vous lancer tout de suite dans des travaux fatigants, prenez un morceau de savon et appliquez-en sur les zones de frottement.
  • Vous avez changé votre revêtement de sol, il est plus épais et la porte se montre vraiment récalcitrante. Vous allez devoir la raboter.
  • C’est moins fréquent, mais il est possible que le frottement soit simplement dû à une accumulation de poussière dans les gonds.

Comment réparer une porte qui frotte ? 

  • Le frottement vous semble léger, vous n’avez pas trop de mal à ouvrir ou fermer votre porte. Repérez l’endroit du frottement : à l’avant, à l’arrière, en bas ou en haut ? Placez, à cet endroit précis, une feuille abrasive et poncez pour éliminer ce qui gêne. Cela peut souvent suffire.
  • Le frottement vous paraît vraiment important : alors c’est un peu plus compliqué. Il faut dégonder votre porte en vous aidant d’un gros tournevis ou d’un pied de biche que vous placerez sous la porte (c’est plus simple à deux) ; faire levier pour sortir la porte de ses gonds. Puis, enfiler une ou deux rondelles en laiton, en fonction de l’équilibre à rétablir, que vous placerez sur les gonds des paumelles. Replacer votre porte sur ses gonds.
  • Vous devez raboter votre porte. Marquez à l’aide d’un crayon de bois les côtés de la porte que vous allez devoir affiner. Rabotez sur toute la longueur marquée. Soyez prudent, essayez si nécessaire plusieurs fois votre porte en la replaçant sur ses gonds, plutôt que de trop désépaissir.
  • Si vous constatez que votre porte s’affaisse : sortez-la de ses gonds, resserrez à l’aide d’une pince la cheville du haut de porte et desserrez la cheville du bas de porte. Voyez si votre problème est résolu sinon vous pouvez tenter de recommencer.

 

Vous n’y arrivez toujours pas ?

Votre porte frotte toujours : vous avez tout intérêt à faire appel à un professionnel.

Un serrurier sur Lyon  et ses alentours (Rhône-Alpes) vous aidera à résoudre définitivement votre souci de porte. Raboter une porte correctement n’est pas forcément chose facile, si vous enlever une épaisseur trop importante, vous risquez de compromettre la bonne isolation de votre logement.

Enfin, attention s’il s’agit de votre porte d’entrée. Le problème ne se résoudra pas seul et vous risquez de vous retrouver un jour à la porte. Nous savons bien qu’un déplacement en urgence risque de vous coûter plus cher. Prenez les devants, agissez à temps ou demander aide et conseil à un serrurier professionnel.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *